Les créations radiophoniques s'intéressent au rêve. Avec Cinépolis, Chloé Despax et Emanuel Lorrain nous plongent dans les rêves des cinéphiles d'hier, à une époque où les cinémas fleurissaient à Bruxelles, avant l'arrivée de la télévision dans tous les foyers. Dans Vendeur de rêves, nous partons à la rencontre des nouveaux propriétaires qui ont fait le choix d'acheter un appartement dans un quartier rénové et reconstruit. Les rêves promis par les promoteurs sont-ils à la hauteur des attentes des habitants qui viennent d'emménager ?

Le rêve, c'est aussi la sortie d'un cauchemar, celui du frère de la réalisatrice Bérengère CEREZALES (Au fond du tiroir) qui a réappris à parler et à marcher après un accident. Dans le reportage Réparer l'excision à la maternité de Saint-Denis d'Anaïs Moutot, le rêve est porteur d'espoir pour ces femmes excisées qui vont redécouvrir leur sexualité.

Réparer l'excision à la maternité de Saint-Denis d'Anaïs Moutot, 2014 – École de journalisme de Sciences Po, 15 min

En France, on estime qu’environ 60 000 femmes sont excisées : leur clitoris, leurs petites lèvres, parfois leurs grandes aussi, ont été retirés. Le département de Seine-Saint-Denis est particulièrement touché car plus d’un quart de ses habitants sont immigrés. Depuis 2012, des médecins de la maternité de Saint-Denis ont créé une unité pour réparer ces femmes. Je suis allée à la rencontre d’Aminata et d’Assa, qui se sont faites opérer en février.

Au fond du tiroir de Bérengère CEREZALES – 2014 – Master documentaire de création de l’Université de Poitiers (Angoulême), 15 min 13

Au fond d’un tiroir, un journal que j’avais tenu avec ma famille sur la rééducation de mon frère après un grave accident. Au jour le jour sont consignés les moindres progrès de Fabrice alors enfermé dans son corps. Dix ans après, je le retrouve et propose à mon frère que nous le relisions ensemble.

Cinépolis de Chloé Despax et Emanuel Lorrain. Y avait Un Cinéma - 8 min 21 Deux heures d'absence - 18 min 52

Cinépolis vous invite à écouter un cinéma imaginaire créé à partir de témoignages sur la période faste des salles aujourd’hui disparues du centre de Bruxelles. La matière sonore collectée par BNA-BBOT est utilisée pour composer un témoignage fictionnel à plusieurs voix sur la diversité des salles qui ont peuplé les artères de Bruxelles des années 1930 aux années 1980. Au Cinépolis, après les actualités Belgavox, on croise King Kong et on entend Tarzan au loin, on polémique sur Godard et on s’émoustille sur Sylvia Kristel. Bécotage et chahutage sont de rigueur pendant le changement de bobines.

Vendeur de rêves de Céline Le Corre, réalisé avec l'artiste visuelle Sophie Cardin à l'occasion de sa résidence aux Ateliers du vent en février et mars dernier (27 min)

À l'heure où le bonheur semble s'incarner dans les images des promoteurs immobiliers, Sophie Cardin peint ses propres "utopies" qu'elle affiche en grand format dans un quartier en pleine mutation, la ZAC Bernard/Duval à Rennes. Ce documentaire sonore est le deuxième volet de la proposition "vendeur de rêves". Il interroge les habitants sur leurs rêves et leurs désirs pour ce quartier qui se construit.

Ecouter l'émission (dimanche 3 mai)