Une émission consacrée à des luttes de femmes

1re partie : documentaire sonore diffusé par Arte radio Un podcast à soi (n°9) : La révolution sera féministe (51 min 52) Femmes en lutte dans l'Histoire, à Carrefour et sur la ZAD. Une création de Charlotte Bienaimé

Peut-on être révolutionnaire sans être féministe ? Peut-on réclamer l'égalité réelle, les mêmes droits pour tous, une démocratie plus juste, en oubliant la moitié de l'humanité ? De la Révolution française à mai-68, des grèves ouvrières aux occupations étudiantes, les femmes ont été les grandes oubliées des luttes sociales et politiques malgré leurs présences sur les barricades et dans les manifs. Qu'en est-il aujourd'hui, cinquante ans après mai-68 et l'émergence du mouvement féministe ? En ces mois de mobilisation sociale importante, laisse-t-on la parole aux étudiantes, aux ouvrières, aux caissières, aux cheminotes, aux femmes de chambre ? Les habitantes de la ZAD parviennent-elles à faire entendre leurs voix ? Et finalement, est-ce que la véritable Révolution n'est pas celle des Irlandaises obtenant la légalisation de l'avortement, des Chiliennes et des Béninoises se mobilisant contre les violences, des actrices manifestants sur les marches du Palais ou des Américaines marchant contre la politique de Trump et le harcèlement sexuel ?

2nde partie, interview de la réalisatrice Mila Turajlic pour son film documentaire L'Envers d'une histoire : Un siècle yougoslave (1h44, 2018, Survivance) Mila Turajlic retrace l’histoire récente de son pays. A travers le regard de sa mère, retour sur cinquante ans de bouleversements en Serbie.

Une porte condamnée dans un appartement de Belgrade révèle l’histoire d’une famille et d’un pays dans la tourmente. Tandis que la réalisatrice entame une conversation avec sa mère, le portrait intime cède la place à son parcours de révolutionnaire, à son combat contre les fantômes qui hantent la Serbie, dix ans après la révolution démocratique et la chute de Slobodan Milošević.

Ecouter l'émission du dimanche 4 novembre