Corps colonisés et reconquête

Pour notre émission du dimanche 1er novembre, nous évoquons deux conquêtes, celle de la colonisation avec le spectacle de la Compagnie À et son théâtre d'objets pour corps colonisé. Puis celle du clitoris par les femmes à travers le documentaire Mon nom est clitoris de Daphné Leblond et Lisa Billuart Monet.

Ecouter l'émission

CompagnieA.jpg, oct. 2020

La Conquête, Théâtre d'objets pour corps colonisé, Compagnie À, de Nicolas Alline et Dorothée Saysombat 55 minutes, à partir de 12 ans

En tournée (mais à l'arrêt depuis vendredi et le confinement culturel)

« La Conquête » se propose d'explorer les grands ressorts de la colonisation par le biais du théâtre d'objets et du corps-castelet et questionne les stigmates de la colonisation sur notre société actuelle. En « exploitant » le corps comme territoire et terrain de jeu, « La Conquête » raconte comment le geste de coloniser amène à l'asservissement des esprits et des humains.

Ce duo réunit deux artistes dont les origines sont directement liées à la colonisation : Dorothée Saysombat (comédienne-metteur en scène d'origine laotienne et chinoise), et Sika Gblondoumé (chanteuse-comédienne d'origine béninoise).

En partant de leur histoire intime, reliée à cette histoire universelle, ce spectacle évoque la colonisation en tant qu'héritage qui nous concerne tous, que nous soyons issus d'un peuple colonisateur ou colonisé.

Mon nom est clitoris.png, oct. 2020

Mon nom est clitoris, par Daphné Leblond et Lisa Billuart Monet, 1 h 28, 2019 Iota production

Un documentaire pour le droit des femmes à une éducation sexuelle informée, délivrée des contraintes et des tabous.

Ce film est un dialogue entre jeunes femmes autour de la sexualité féminine. Avec une liberté, un courage et un humour communicatifs, elles partagent leur expérience et leurs histoires, dans la volonté de changer le monde autour d’elles et de faire valoir le droit des femmes à une éducation sexuelle informée, délivrée des contraintes et des tabous.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://www.airfrais-radio.fr/index.php?trackback/156

Haut de page